Qu’est-ce qu’un expert viager et en quoi peut-il vous être utile dans une transaction immobilière ?

expert viager

Publié le : 20 novembre 20235 mins de lecture

L’expert en vente viagère est un intermédiaire entre le vendeur et l’acheteur en viager. Ses compétences en immobilier sont aussi techniques qu’administratives. Ce professionnel guide à chaque étape, peut aider à trouver un bien en viager, à évaluer la valeur vénale d’un bien, à monter le dossier et permettre la finalisation du projet chez le notaire. Voici une brève présentation des missions de l’expert en viager et de ses multiples compétences permettant de réussir une transaction immobilière.

Le spécialiste du viager : son rôle et ses prestations

L’expert en viager est un agent immobilier spécialisé dans la vente viagère. Accompagnant son client pas à pas, le professionnel offre une méthode fiable à ses clients acheteurs et vendeurs. Ses attributions sont clairement définies par la loi, ce qui l’oblige à agir avec éthique et sens moral. Proche du vendeur ou crédirentier, l’expert fixe les contours de la vente en évaluant le bien, en fixant le montant du bouquet et de la rente. Des dispositions sont prises en fonction de l’option choisie : viager libre ou occupé. De ce choix dépend le revenu mensuel, trimestriel ou annuel attribué. Toujours à l’écoute de l’acheteur, l’agent en viager explique tous les termes du contrat et permet à ce débirentier d’investir dans un bien au coût généralement inférieur au marché. L’acheteur en viager profite de droits spécifiques tout en acquérant un logement au fort potentiel. Cette solution d’achat immobilier s’avère intéressante pour devenir propriétaire de sa maison principale ou secondaire, investir dans une ville touristique ou universitaire, augmenter son patrimoine, etc.

Formation et qualités du spécialiste en viager

L’expert de la vente en viager dispose d’une solide expérience en immobilier. Détenteur a minima d’un BTS ou DUT, cet agent est habilité à réaliser des ventes via la carte de transaction immobilière, appelée carte T. Pour se spécialiser dans le domaine du viager, il n’a pas hésité à poursuivre sa formation de façon à acquérir des connaissances approfondies sur les particularités liées à ce type de transaction. Les règles financières, juridiques et fiscales sont spécifiques et nécessitent d’être connues. Quelles sont les bases pour réaliser des transactions en viager ?

  • être capable de réaliser un mandat en viager, connaître les règles légales et les contrats dédiés 
  • pouvoir estimer sans erreur la valeur vénale des biens, le bouquet et les rentes 
  • savoir écouter les attentes et exigences des crédirentiers et débirentiers, puis créer des liens de confiance 
  • être un bon négociateur et trouver des accords qui conviennent parfaitement aux deux parties 
  • garder un œil attentif sur le marché et se rapprocher de sa communauté pour dénicher les meilleures opportunités, identifier les tendances et se conformer aux réglementations en vigueur, etc.

Les transactions immobilières en viager

La particularité du viager réside dans son mode de vente. Les biens évalués ne sont généralement pas cédés immédiatement à l’acquéreur. En contrepartie, le débirentier a la possibilité d’étaler les paiements sur plusieurs années, le nombre étant fixé par l’âge du crédirentier et son espérance de vie. L’étude réalisée par l’expert en vente viagère est donc essentielle puisque les termes définis conditionnent le montant de la vente, ses contraintes et avantages. L’estimation en viager occupé est plus basse (de 30 % en moyenne) que l’estimation en viager libre. Le rôle de l’agent immobilier est, dans ce cas précis, de déterminer avec précision le montant du DUH (droit d’usage et d’habitation). Grâce au savoir-faire de ce professionnel, acheteurs et vendeurs tombent facilement d’accord sur le montant du bouquet initial et de la rente. Des conseils sont donnés à divers niveaux pour éviter toute confusion et des explications claires suivent la lecture du contrat définitif. Les experts immobiliers restent régulièrement en contact avec les notaires et peuvent diriger vers un office réputé pour finaliser la transaction et aider au transfert de propriété. En tant qu’interlocuteurs uniques, ces agents suivent de près chaque dossier et n’hésitent pas à s’investir pour mener à bien chaque projet.

Plan du site